Programme A7

L’impact des nouvelles routes de la soie sur l’Europe

Objectifs

  • Comprendre les enjeux géopolitiques des nouvelles routes de la soie
  • Approfondir la réflexion sur les relations entre l’Europe et la Chine

Présentation du formateur

Fonctionnaire au Ministère français de l’Economie et des  Finances depuis 1979, en charge depuis janvier 2013 du suivi de la Chine, de la Russie, de l’Ukraine, des Nouvelles Routes économiques de la Soie à la Mission stratégique et des études économiques de la Direction générale  des Entreprises (D.G.E.) ; entre autres fonctions précédentes, en Poste en URSS (1985-1988), en Corée du Sud (1988-1990), au Kazakhstan (1994-1998), en Arabie Saoudite (1998-2000), plus divers missions ou séjours au Japon, en Chine, en Turquie, dans divers pays européens …

Introduction

Les européens sont amenés à travailler davantage avec les Chinois. Comment mieux comprendre les défis chinois pour y répondre.

Pédagogie

Préalablement, un questionnaire à remplir par chaque participant en vue de dégager ses centres d’intérêt. ChinForm adapte le contenu en fonction de ces éléments.

  • La présentation de slides
  • La mise en situation
  • L’analyse de cas et discussion

Quand et Où

Les 13/04/2017, 28/09 et 14/12/2017

Centre de formation à Saint-Lazare

Durée

Une journée de 9:00 à 17:00

Pour qui

  • Dirigeants d’entreprise
  • Directeurs du développement international
  • Directeurs export

Prix

650 euros HT par participant.

Programme de la formation

1 – L’ENVERGURE, LES MOYENS, LES RESULTATS ESCOMPTES DU PROJET CHINOIS «BELT AND ROAD» :

– LA CHINE, UN DES PEUPLES-MEMOIRE DU MONDE, CONJUGUANT AU PRESENT LES ROUTES DE LA SOIE D’HIER ET DE DEMAIN
– LES RAISONS POUR LEQUELLES LA CHINE A LANCE LE PROJET «OBOR»
– LES PAYS CONCERNES
– LES MOYENS CHINOIS MOBILISES POUR CE PROJET
– LES RESULTATS OBTENUS ET ATTENDUS

2 – L’IMPACT DU PROJET CHINOIS «BELT AND ROAD» CONCERNANT L’ASIE (CENTRALE, DU NORD, DU SUD ET DU SUD-EST) :

– L’ASIE CENTRALE, « CARREFOUR DES QUATRE MONDES » ET SA RELATION COMPLEXE AVEC LE PROJET «OBOR»
– LA REUSSITE DU PROJET «OBOR» PASSERA SANS DOUTE PAR LA PROSPERITE RENAISSANTE DE CE « CARREFOUR DES QUATRE MONDES »

3 – L’IMPACT GEOPOLITIQUE DU PROJET CHINOIS  «BELT AND ROAD» CONCERNANT L’AFRIQUE, LES PROCHE ET  MOYEN-ORIENT :
QUE REPRESENTE CETTE ZONE POUR LA CHINE ? UN DES FOYERS MAJEURS DU NOUVEAU « GRAND JEU » GEOPOLITIQUE
– UNE HISTOIRE REMEMOREE
– DE NOUVEAUX LIENS TENDUS
– UN ESPOIR RAISONNABLE
– DES DEFIS MAJEURS A SURMONTER PAR LE FORMAT  PARTENARIAL LE PLUS ADEQUAT POSSIBLE

4 – L’IMPACT GEOPOLITIQUE DU PROJET CHINOIS  «BELT AND ROAD» CONCERNANT LA RUSSIE :
– IMPLICATION  ECONOMIQUE  RUSSE  : LA CHINE IMPLIQUE LA RUSSIE (FERROVIAIRE) DANS SON PROJET «OBOR», SANS QUE CETTE DERNIERE EN SOIT ACTUELLEMENT BENEFICIAIRE DU POINT DE VUE ECONOMIQUE
– IMPLICATION  «REGALIENNE»  RUSSE  : LA RUSSIE PEUT-ELLE ETRE PLUS COMPETITIVE FACE AU PROJET CHINOIS « OBOR » ?

5  – L’IMPACT GEOPOLITIQUE DU PROJET CHINOIS  «BELT AND ROAD» CONCERNANT L’EUROPE :

– L’EUROPE EST-ELLE APRETE A REPONDRE AU DEFI CHINOIS SUR 35 ANS (2013-2049) ?
– L’ATTENTE D’UNE REPONSE EUROPEENNE DE REEQUILIBRE DES ECHANGES

6 – LES DIVERS DEFIS A SURMONTER A L’AVENIR :
– « CALIFATS »
– « FRONTIERES EPAISSES » :
1) Le cas russe et son « Monde »
2) La question de «l’unité» asiatique et eurasiatique = « UE + UEEA + SCO + ASEAN + NEW SILK ROADS » ?
3) Quel crédit accorder aux projets russes d’infrastructures, notamment face à la puissance ascendante de la Chine (économiquement, financièrement, géopolitiquement parlant) ?

– VERROUS DIVERS
1) VERROUS GEOSTRATEGIQUES
2) VERROUS GEOPHYSIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX
3) VERROUS ECONOMIQUES ET FINANCIERS : LES « RISQUES-PAYS »
4) VERROUS LOGISTIQUES ET NORMATIFS

Je souhaite m’inscrire à cette formation.